Ail des ours

Anémone des bois

Arum tacheté

Aulne glutineux

Bouleau blanc

Buis commun

Callitriche des marais

Callitriche des marais

Paquerette

Caltha des marais

Cassissier

Cerisier

Forsythia hybride

grande Consoudre

Iris des marais

Lierre terrestre

Muguet

Narcisse jaune

Noisetier commun

Ortie

Oseille

Perce-neige

petite Pervenche

Pivoine commune

Poirier commun

Primevère des jardins

Primevère officinale

Prunier

Roseau commun

Rumex à feuilles obtuses

Sagittaire

Saule blanc

Typha

Violette odorante

prèle des champs

cardamine des près

Pissenlit

Prunellier

Marronnier commun

Lamier jaune

Pommier domestique

Lamier blanc

Lamier pourpre

Rhubarbe

Jacinthe des bois

Moutarde sauvage

Geranium à Robert

Egopode podagraire

Berce commune

Anthrisque commun

Gaillet gratteron

Reine des près

Ronce commune

chardon des champs

CH'TI NATURE - le site "nature" des gens du Nord

Aulne glutineux

Le nom de l'aulne glutineux vient du latin alnus, arbre qui pousse au bord de l'eau et glutinosa, gluant à cause de ses bourgeons et de ses feuilles collantes.


Aulne glutineux
Nom scientifique : Alnus glutinosa.
Nom(s) courant(s) : Aulne commun, aulne noir.
Famille : Bétulacés.
Origine : Régions tempérées de l'hémisphère nord.

Description : C'est un arbre commun dans nos régions, très résistant au froid.

Hauteur de la plante : 25 à 30 m.

Feuillage caduc.
Le feuillage est de couleur vert-foncé au-dessus, plus clair au dessous. Les bourgeons sont violets.
Les feuilles sont alternes, simples, ovales, à bord denté.
Taille des feuilles : hauteur 10 cm, largeur 8 cm.
Les jeunes feuilles sont collantes au-dessous.


Période de floraison : de mars à avril.

Les fleurs mâles forment des châtons retombants.

Les fleurs femelles sont réunies en petites inflorescences cylindriques vertes.

Les fruits apparaissent en septembre-octobre : ce sont des cones appelés strobiles qui libèrent des graines ailées.
Ils sont hauts de 2 cm.
Les cônes persistent en hiver.


Le tronc juste coupé est orange.

Son écorce est très gerçurére, gris foncé à noirâtre.
Pour les jeunes rameaux, elle est brillante, rougeâtre à verdâtre.
Le tronc est rectiligne.


Exposition : soleil, mi-ombre.
type de sol : Il aime beaucoup les milieux humides (bordures de rivières, étangs)
Pollinisation : Elle se fait par le vent.
Dispersion des graines : par semis ou bouturage.
Multiplication : Il a la faculté de coloniser des sols bruts (espèce pionnière), car, vivant en symbiose avec des bactéries situées dans les nodosités de ses racines, il peut subvenir a ses besoins en azote.

Le pollen de l'aulne est allergisant.
Feuilles sudorifiques, diurétiques et vermifuges.
Ecorce astringente, tonique, détersive et fébrifuge.

On le plante au bord des cours d'eau pour renforcer les rives. l'Aulne est utilisé pour reboiser des terres incultes.
Son bois après abattage, prend une teinte rougeâtre et s'il reste dans l'eau, il devient quasiment imputrescible ; il servait à faire des pilotis.
Il est aussi utilisé pour faire de la pâte à papier, des panneaux de fibres et de particules, de la caisserie, du déroulage pour contre-plaqué, de la tournerie, de la sculpture. Il est prisé dans la fabrication de guitares.

Du fait de son habitat dans les marais et de la couleur rouge sang de son bois fendu, l'Aulne était associé aux sorcières. On lui attribuait le pouvoir d'éloigner le feu des maisons ou les rongeurs des champs, et de faciliter la mise-bas du bétail.
Pratiquement toutes les photos de ce site sont des photos personnelles. Si exceptionnellement vous rencontrez une photo qui vous appartient, et que vous souhaitez la retirer du site, c'est votre droit. Contactez-nous afin de la retirer.
Mail :devynck@free.fr