Ail des ours

Anémone des bois

Arum tacheté

Aulne glutineux

Bouleau blanc

Buis commun

Callitriche des marais

Callitriche des marais

Paquerette

Caltha des marais

Cassissier

Cerisier

Forsythia hybride

grande Consoudre

Iris des marais

Lierre terrestre

Muguet

Narcisse jaune

Noisetier commun

Ortie

Oseille

Perce-neige

petite Pervenche

Pivoine commune

Poirier commun

Primevère des jardins

Primevère officinale

Prunier

Roseau commun

Rumex à feuilles obtuses

Sagittaire

Saule blanc

Typha

Violette odorante

prèle des champs

cardamine des près

Pissenlit

Prunellier

Marronnier commun

Lamier jaune

Pommier domestique

Lamier blanc

Lamier pourpre

Rhubarbe

Jacinthe des bois

Moutarde sauvage

Geranium à Robert

Egopode podagraire

Berce commune

Anthrisque commun

Gaillet gratteron

Reine des près

Ronce commune

chardon des champs

CH'TI NATURE - le site "nature" des gens du Nord

La Berce commune

La Berce commune est une grande plante à fleurs blanches qu'on voit souvent en bordure de rivière ou dans les prairies humides.


Berce commune.
Nom scientifique : Heracleum sphondylium.
Nom(s) courant(s) : Grande berce, berce sphondyle, berqce des près, fausse acanthe.
Famille : Apiacées.

Description : Grande plante ombellifère vivace.
Hauteur de la plante : 50 cm à 1 m.

Feuillage caduc.
Grandes feuilles divisées en plusieurs (5 à 7) folioles.
Taille des feuilles : 15 à 60 cm.

Les racines sont longues et charnues.
Elles ont une odeur aromatique.

Période de floraison : de juin à septembre.
Fleur blanche.
Les fleurs sont groupées à l
La fleur à une odeur peu agréable (urine).

Fruits applatis et ailés.
Ils ont 1 cm de long.
Ils sont odorants.

Tige creuse, dressée, robuste, couverte de poils raides.

type de sol : sols riches et humides.

La sève photosensible peut provoquer des allergies par temps ensoleillé.
On dit qu'elle est très aphrodisiaque.
On l'utilise contre les taches sur la peau (vitiligo), les crampes, les problèmes gastriques.

Cette plante semble avoir joué un rôle alimentaire notable jusqu'au siècle dernier dans l'Europe de l'Est. On consommait les feuilles à la manière d'épinards, ou à la suite d'une fermentation lactique comme de la choucroute.
Les Polonais l'utilisent pour fabriquer le bortsch.

Certains attribuent le nom latin de la berce (Heracleum maximum) au demi-dieu Héraclès (devenu Hercule chez les Romains) à cause de la très grande taille de la plante et de l'impression de force qu'elle dégage.

Pratiquement toutes les photos de ce site sont des photos personnelles. Si exceptionnellement vous rencontrez une photo qui vous appartient, et que vous souhaitez la retirer du site, c'est votre droit. Contactez-nous afin de la retirer.
Mail :devynck@free.fr