Ail des ours

Anémone des bois

Arum tacheté

Aulne glutineux

Bouleau blanc

Buis commun

Callitriche des marais

Callitriche des marais

Paquerette

Caltha des marais

Cassissier

Cerisier

Forsythia hybride

grande Consoudre

Iris des marais

Lierre terrestre

Muguet

Narcisse jaune

Noisetier commun

Ortie

Oseille

Perce-neige

petite Pervenche

Pivoine commune

Poirier commun

Primevère des jardins

Primevère officinale

Prunier

Roseau commun

Rumex à feuilles obtuses

Sagittaire

Saule blanc

Typha

Violette odorante

prèle des champs

cardamine des près

Pissenlit

Prunellier

Marronnier commun

Lamier jaune

Pommier domestique

Lamier blanc

Lamier pourpre

Rhubarbe

Jacinthe des bois

Moutarde sauvage

Geranium à Robert

Egopode podagraire

Berce commune

Anthrisque commun

Gaillet gratteron

Reine des près

Ronce commune

chardon des champs

CH'TI NATURE - le site "nature" des gens du Nord

Le Buis commun

C'est une plante à croissance très lente, qui peut vivre plusieurs siècles. Son bois est particulièrement dur, ce qui lui valut d'être utilisé comme matériau pour fabriquer des outils durant la préhistoire avant la maitrise du métal.


Buis commun
Nom scientifique : buxus sempervirens.
Nom(s) courant(s) : bois bénit.
Famille : Buxacées.
Origine : région méditérranéenne.

Description : Arbuste vivace persistant à croissance très lente.
Hauteur de la plante : 5 mètres.

Feuillage persistant.
Feuilles de couleur vert-foncé vernissé.
Elles sont ovales en forme de lance.
Taille des feuilles : Elles ont 1 à 3 cm de long.
Odeur caractéristique quand on les froisse.

Période de floraison : avril à juin.
Couleur de la fleur : blanc-crème.
Petites fleurs mellifères.
Les fleurs sont parfumées.

Petites capsules contenant des graines de couleur noire.

Exposition : soleil, mi-ombre.
type de sol : riches, bien drainés, argilo-siliceux.
Multiplication : bouturage.
Plantation : automne, printemps.

Le buis est toxique, il contient des alcaloïdes (buxine) provoquant des troubles importants.
Le contact avec la sève du buis est susceptible de provoquer des irritations cutanées. Son ingestion est toxique et peut, à forte dose, provoquer vomissements, vertiges, tremblements et paralysie spinale.

L'art topiaire utilise le buis. L'art topiaire a vu le jour à Rome, dans la seconde moitié du IIe siècle avant J.-C. Les jardiniers d'ornement, inspirés par le talent des sculpteurs de pierre, ont commencé à travailler les buis en forme d'animaux sauvages et de figures mythologiques
Son bois dense et dur, de couleur jaune clair, à grain très fin est apprécié pour la sculpture et le tournage. On l'emploie notamment pour fabriquer des instruments à vent ainsi que les pièces de jeux d'échec.
Les catholiques utilisent traditionnellement ses branches pour la fête des Rameaux.


Dans le langage des fleurs, le buis est le symbole du stoïcisme. Pour les Gaulois, il représentait l'éternité.
Dans l'Antiquité, le buis était dédié à Hadès, Dieu des enfers et à Cybèle déesse de la Terre, symbole de la fécondité.

Pratiquement toutes les photos de ce site sont des photos personnelles. Si exceptionnellement vous rencontrez une photo qui vous appartient, et que vous souhaitez la retirer du site, c'est votre droit. Contactez-nous afin de la retirer.
Mail :devynck@free.fr