Ail des ours

Anémone des bois

Arum tacheté

Aulne glutineux

Bouleau blanc

Buis commun

Callitriche des marais

Callitriche des marais

Paquerette

Caltha des marais

Cassissier

Cerisier

Forsythia hybride

grande Consoudre

Iris des marais

Lierre terrestre

Muguet

Narcisse jaune

Noisetier commun

Ortie

Oseille

Perce-neige

petite Pervenche

Pivoine commune

Poirier commun

Primevère des jardins

Primevère officinale

Prunier

Roseau commun

Rumex à feuilles obtuses

Sagittaire

Saule blanc

Typha

Violette odorante

prèle des champs

cardamine des près

Pissenlit

Prunellier

Marronnier commun

Lamier jaune

Pommier domestique

Lamier blanc

Lamier pourpre

Rhubarbe

Jacinthe des bois

Moutarde sauvage

Geranium à Robert

Egopode podagraire

Berce commune

Anthrisque commun

Gaillet gratteron

Reine des près

Ronce commune

chardon des champs

CH'TI NATURE - le site "nature" des gens du Nord

Le Callitriche des marais

Les callitriches aiment les eaux calmes avec un fond vaseux à prédominence d'argile. Lorsque l'eau devient tiède, elles Ont tendance à devenir envahissante.Bonnes productrices d'oxygène, ce sont des plantes nettoyantes. Elles abritent le zooplancton qui sert de nourriture aux petits poissons.


Callitriche des marais.
Nom scientifique : Callitriche palustris.
Nom(s) courant(s) : étoile des marais.
Famille : Callitrichacées.
Origine : Amérique du nord, Asie, Europe.

Description : Graminée rhizomateuse à stolons, semi-aquatique à petites feuilles flottantes.
Hauteur de la plante : 10 cm à 30 cm.

Feuillage caduc.
Couleur des feuilles : vert-glauque
Les feuilles sont larges et plates, effilées et coupantes.
Taille des feuilles : Taille : 50 cm X 5 cm.

Les fleurs sont brun-violet au début, jaunes à la fin.
Elles sont minuscules.

Tiges fines et lisses comportant de petites rosettes de feuilles vertes.

Exposition : soleil.
Multiplication : par bouture. Chaque bouture donne naissance à une nouvelle plante.

Utilisations particulières : Des chercheurs de l’université de Coimbra, au Portugal, ont récemment découvert que le callitriche stagnalis est capable d’« absorber » l’Uranium car il peut réduire de moitié en 24 heures le taux présent dans un cours d’eau.

Pratiquement toutes les photos de ce site sont des photos personnelles. Si exceptionnellement vous rencontrez une photo qui vous appartient, et que vous souhaitez la retirer du site, c'est votre droit. Contactez-nous afin de la retirer.
Mail :devynck@free.fr