Ail des ours

Anémone des bois

Arum tacheté

Aulne glutineux

Bouleau blanc

Buis commun

Callitriche des marais

Callitriche des marais

Paquerette

Caltha des marais

Cassissier

Cerisier

Forsythia hybride

grande Consoudre

Iris des marais

Lierre terrestre

Muguet

Narcisse jaune

Noisetier commun

Ortie

Oseille

Perce-neige

petite Pervenche

Pivoine commune

Poirier commun

Primevère des jardins

Primevère officinale

Prunier

Roseau commun

Rumex à feuilles obtuses

Sagittaire

Saule blanc

Typha

Violette odorante

prèle des champs

cardamine des près

Pissenlit

Prunellier

Marronnier commun

Lamier jaune

Pommier domestique

Lamier blanc

Lamier pourpre

Rhubarbe

Jacinthe des bois

Moutarde sauvage

Geranium à Robert

Egopode podagraire

Berce commune

Anthrisque commun

Gaillet gratteron

Reine des près

Ronce commune

chardon des champs

CH'TI NATURE - le site "nature" des gens du Nord

La grande Consoudre

La grande consoude est une plante vivace un peu envahissante, tige robuste, dressée, quadrangulaire, rameuse avec feuilles ovales garnies de poils rudes. Elle produit des fleurs violacées, rosées ou jaunâtres (mai-juillet), réunies en grappes spiralées terminales pendantes en forme de clochette.


Grande consoude.
Nom scientifique : Symphytum officinale.
Nom(s) courant(s) : oreilles d'ane, langue de vache.
Famille : borraginacées.
Origine : Asie, Europe.

Description : plante herbacée vivace.
Hauteur de la plante : 50 cm à 1 mètre.

Feuilles velues et épaisses, ovales, en forme de lance et rudes au toucher, soutenues par un solide pétiole.
Taille des feuilles : Dimensions : 40 cm X 15 cm.

Racines profondes généralement charnues, noires en surface, blanches en profondeur.

Période de floraison : de mai à septembre.
Les fleurs de couleur blanc- crème ou violette sont très mellifères.
5 pétales.
Au milieu de la touffe de feuilles émergent les tiges florifères garnies de clochettes.

Tige robuste, quadrangulaire, robuste.

Exposition : soleil.
type de sol : terre riche en humus, humide.
Multiplication : semis au printemps, division de la touffe à l
Plantation : printemps.

La grande consoude est une vivace rustique autrefois cultivée pour ses propriétés médicinales (anti-inflamatoire).

Attention, il est déconseillé de manger quotidiennement de la consoude. En effet, cette plante contient des alcaloïdes pyrrolizidiniques toxiques pour le foie à haute dose.
Elle peut être aussi utilisé pour préparer du purin utile au jardin pour activer le compost ou comme engrais au pied des plantes comme le purin d'orties.
Les consoudes sont des plantes à haut potentiel nectarifère.

Le nom consoude provient du grec et signifie ‘qui favorise la soudure’. Les gens anciens en utilisaient pour fermer et cicatriser les plaies.
Au XXè siècle, deux médecins anglais confirment cette action en décelant dans le rhizome la présence d'allantoïne, substance utilisée en dermatologie pour son pouvoir cicatrisant.

Pratiquement toutes les photos de ce site sont des photos personnelles. Si exceptionnellement vous rencontrez une photo qui vous appartient, et que vous souhaitez la retirer du site, c'est votre droit. Contactez-nous afin de la retirer.
Mail :devynck@free.fr