Ail des ours

Anémone des bois

Arum tacheté

Aulne glutineux

Bouleau blanc

Buis commun

Callitriche des marais

Callitriche des marais

Paquerette

Caltha des marais

Cassissier

Cerisier

Forsythia hybride

grande Consoudre

Iris des marais

Lierre terrestre

Muguet

Narcisse jaune

Noisetier commun

Ortie

Oseille

Perce-neige

petite Pervenche

Pivoine commune

Poirier commun

Primevère des jardins

Primevère officinale

Prunier

Roseau commun

Rumex à feuilles obtuses

Sagittaire

Saule blanc

Typha

Violette odorante

prèle des champs

cardamine des près

Pissenlit

Prunellier

Marronnier commun

Lamier jaune

Pommier domestique

Lamier blanc

Lamier pourpre

Rhubarbe

Jacinthe des bois

Moutarde sauvage

Geranium à Robert

Egopode podagraire

Berce commune

Anthrisque commun

Gaillet gratteron

Reine des près

Ronce commune

chardon des champs

CH'TI NATURE - le site "nature" des gens du Nord

Iris des marais

L’'iris des marais ou « iris jaune » est une plante herbacée commune en Europe poussant aux bords des rivières, étangs, mares et fossés.


<
Iris des marais
Nom scientifique : Iris pseudacorus.
Nom(s) courant(s) : iris jaune, Iris faux-acore, glaieul des marais.
Famille : Iridacées.
Origine : Europe, Asie.

Description : Plante herbacée vivace, formant de fortes touffes. Les racines sont bulbeuses, charnues, ramifiées.
L'iris pousse au bord des mares, étangs, marais.
Hauteur de la plante : hauteur : 1 m.

Feuillage caduc.
couleur des feuilles : vert pale.
Les feuilles sont très longues, ont une forme de ruban.
Taille des feuilles : 1 à 2 cm de large.

Période de floraison : mai-juin.
Fleurs jaunes.
Taille de la fleur : 8 à 10 cm


Les graines sont capables de flotter pendant une année avant de germer

Les tiges sont ramifiées.
hauteur : 1 m.

Exposition : soleil, mi-ombre.
type de sol : humide.
Multiplication : semis difficile, division de la touffe à l
Plantation : printemps, automne.

Le rhizome contient des substances astringentes, diurétiques et vermifuges.
La poudre de racine sans odeur, très âcre, était utilisée comme sternutatoire dans le cas de refroidissements.
Utilisée autrefois en poudre comme purgatif, elle est déconseillée car elle cause des vomissements et des diarrhées.


Le système racinaire de l’iris des marais contient des micro-organismes qui ont la propriété de dégrader certains pesticides et certains herbicides. Cette propriété de l’iris des marais est utilisée pour purifier l’eau des systèmes d'assainissement des eaux usées.
Les rhizomes sont riches en tanin et sont utilisés pour le tannage.

C´est aussi sur une confusion que l´Iris des marais est devenu le symbole de la monarchie française. On dit que Clovis roi des Francs au Ve siècle, cherchait un gué pour passer une rivière, à la veille de la bataille de Vouillé remportée sur les Wisigoths aux environs de Châtellerault. Il le repéra grâce à une biche qui traversa, en un lieu où l'Iris des marais abondait. La fleur en devint l'emblème de la royauté au XIIe siècle et Louis VII le Jeune aurait décidé de le mettre sur son blason en 1180 ; sur quoi le bon peuple de l´époque n´appela plus l´Iris des marais que "fleur de Louys", expression qui se déforma en "fleur de lys". Les pétales extérieurs retombant et les pétales internes dressés sont caractéristiques de la fleur d'Iris et non de la fleur de Lys, ce qui confirmerait cette légende.

Pratiquement toutes les photos de ce site sont des photos personnelles. Si exceptionnellement vous rencontrez une photo qui vous appartient, et que vous souhaitez la retirer du site, c'est votre droit. Contactez-nous afin de la retirer.
Mail :devynck@free.fr