Ail des ours

Anémone des bois

Arum tacheté

Aulne glutineux

Bouleau blanc

Buis commun

Callitriche des marais

Callitriche des marais

Paquerette

Caltha des marais

Cassissier

Cerisier

Forsythia hybride

grande Consoudre

Iris des marais

Lierre terrestre

Muguet

Narcisse jaune

Noisetier commun

Ortie

Oseille

Perce-neige

petite Pervenche

Pivoine commune

Poirier commun

Primevère des jardins

Primevère officinale

Prunier

Roseau commun

Rumex à feuilles obtuses

Sagittaire

Saule blanc

Typha

Violette odorante

prèle des champs

cardamine des près

Pissenlit

Prunellier

Marronnier commun

Lamier jaune

Pommier domestique

Lamier blanc

Lamier pourpre

Rhubarbe

Jacinthe des bois

Moutarde sauvage

Geranium à Robert

Egopode podagraire

Berce commune

Anthrisque commun

Gaillet gratteron

Reine des près

Ronce commune

chardon des champs

CH'TI NATURE - le site "nature" des gens du Nord

Le Lierre terrestre

Plante médicinale commune dans une grande partie de la France et injustement négligée, le lierre terrestre jouissait déjà, au XIIe siècle, de la réputation de pectorale qu'il a gardée jusqu'à nos jours.


Lierre terrestre.
Nom scientifique : Glechoma hederacea.
Nom(s) courant(s) : Herbe de la saint-Jean.
Famille : Lamiacées.
Origine : Europe.

Description : C'est une plante vivace couvre-sol très commune qu'on trouve en colonies.
Hauteur de la plante : 10 cm à 30 cm.

Feuillage semi-persistant.
Les feuilles sont arrondies, grossièrement dentées.
Elles ont une odeur agréable.

Période de floraison : mars à avril.
Les fleurs sont roses, blanches, violettes, parfois tachetées de rouge sur la lèvre intérieure.
Elles sont situées sur des hampes florales.
Fleurs de 2 à 3 cm de long.

Tige velue, à rejets dressés.

Exposition : mi-ombre.
type de sol : humide, riche en humus.
Multiplication : propagation par stolons ou semis

Le lierre terrestre est astringent, expectorant et tonique par la présence de tanin, d'une huile essentielle terpénique et de vitamine C.
Il contient aussi de la gléchomine, de la marrubiine, de la Choline, des sels de potassium.

Utilisations particulières :
les feuilles sont consommées comme aromates pour des potages, des légumes et des préparations de boisson chaude.
Jusqu'au 13ème siècle, cette plante a servi à aromatiser la bière, avant l'utilisation du houblon.


Les médecins utilisent le lierre terrestre depuis l'Antiquité. Galien le disait âcre, chaud et mordant, capable de guérir toutes les affections des poumons. Dioscoride le recommandait en cure de 40 jours contre la sciatique et l'arthrose des hanches.

Pratiquement toutes les photos de ce site sont des photos personnelles. Si exceptionnellement vous rencontrez une photo qui vous appartient, et que vous souhaitez la retirer du site, c'est votre droit. Contactez-nous afin de la retirer.
Mail :devynck@free.fr