Ail des ours

Anémone des bois

Arum tacheté

Aulne glutineux

Bouleau blanc

Buis commun

Callitriche des marais

Callitriche des marais

Paquerette

Caltha des marais

Cassissier

Cerisier

Forsythia hybride

grande Consoudre

Iris des marais

Lierre terrestre

Muguet

Narcisse jaune

Noisetier commun

Ortie

Oseille

Perce-neige

petite Pervenche

Pivoine commune

Poirier commun

Primevère des jardins

Primevère officinale

Prunier

Roseau commun

Rumex à feuilles obtuses

Sagittaire

Saule blanc

Typha

Violette odorante

prèle des champs

cardamine des près

Pissenlit

Prunellier

Marronnier commun

Lamier jaune

Pommier domestique

Lamier blanc

Lamier pourpre

Rhubarbe

Jacinthe des bois

Moutarde sauvage

Geranium à Robert

Egopode podagraire

Berce commune

Anthrisque commun

Gaillet gratteron

Reine des près

Ronce commune

chardon des champs

CH'TI NATURE - le site "nature" des gens du Nord

La Moutarde sauvage

La Moutarde sauvage est une plante envahissante produisant de superbes fleurs jaunes et que l'on retrouve partout dans les champs et les jardins.


Moutarde sauvage
Nom scientifique : Sinapsis arvensis
Nom(s) courant(s) : Moutarde des champs, sénevé..

Description : Plante annuelle à port dressé. C'est une mauvaise herbe envahissante.
Hauteur de la plante : 30 à 100 cm.

Feuillage caduc.
Feuilles alternes, légèrement velues. Les feuilles inférieures sont fortement découpées. Les feuilles supérieures sont en forme de fer de lance et dentées.
Taille des feuilles : 20 cm.

Période de floraison : de mai à août
Fleurs de couleur jaune vif.
Les fleurs apparaissent en petits groupes aux extrémités des ramifications.
Taille des fleurs : 1,5 cm

fruits : gousses de 2,5 à 4,5 cm de long, en chapelet.
Les graines de moutarde des champs sont sphériques, avec un diamètre de 1,5 mm; elles sont noires ou violacées.

Tiges vertes ou violacées.
Elles sont ordinairement couvertes de poils hérissés dirigés vers le bas, surtout à leur partie inférieure.

type de sol : terres arables.

L'empoisonnement par la graine de moutarde des champs présente les symptômes d'une gastro-entérite grave due à des toxines telles que l'allylisothiocyanate, la sinapine et la sinalbine.


Ses fleurs sont une source importante de pollen et de nectar, ce qui les rend utiles à tous les insectes pollinisateurs.


La moutarde sauvage entraîne des chutes de rendement et de qualité et requiert une lutte chimique et culturale très coûteuse.
Pratiquement toutes les photos de ce site sont des photos personnelles. Si exceptionnellement vous rencontrez une photo qui vous appartient, et que vous souhaitez la retirer du site, c'est votre droit. Contactez-nous afin de la retirer.
Mail :devynck@free.fr