Ail des ours

Anémone des bois

Arum tacheté

Aulne glutineux

Bouleau blanc

Buis commun

Callitriche des marais

Callitriche des marais

Paquerette

Caltha des marais

Cassissier

Cerisier

Forsythia hybride

grande Consoudre

Iris des marais

Lierre terrestre

Muguet

Narcisse jaune

Noisetier commun

Ortie

Oseille

Perce-neige

petite Pervenche

Pivoine commune

Poirier commun

Primevère des jardins

Primevère officinale

Prunier

Roseau commun

Rumex à feuilles obtuses

Sagittaire

Saule blanc

Typha

Violette odorante

prèle des champs

cardamine des près

Pissenlit

Prunellier

Marronnier commun

Lamier jaune

Pommier domestique

Lamier blanc

Lamier pourpre

Rhubarbe

Jacinthe des bois

Moutarde sauvage

Geranium à Robert

Egopode podagraire

Berce commune

Anthrisque commun

Gaillet gratteron

Reine des près

Ronce commune

chardon des champs

CH'TI NATURE - le site "nature" des gens du Nord

Le narcisse jaune

C’est l’un des narcisses les plus communs en Europe, parmi les narcisses sauvages.
Il pousse souvent en colonies importantes, dans les prés et les forêts. Comme pour beaucoup de narcisses, il est fréquemment appelée « jonquille ».


Narcisse jaune
Nom scientifique : Narcissus pseudonarcissus.
Nom(s) courant(s) : Narcisse trompette, jonquille.
Origine : Europe centrale, afrique du nord, Asie

Description : C'est une herbacée vivace à bulbe ovoïde. Ce bulbe est très vénéneux. Il est recouvert d'aiguilles d'oxalate qui causent des inflammations douloureuses.
Hauteur de la plante : 20 à 40 cm.

Feuillage caduc.
Les feuilles sont de couleur vert grisâtre.
Elles sont plates et linéaires, plutôt charnues, avec des extrémités arrondies.
Taille des feuilles : Elles ont une largeur de 1 cm
Elles sont regroupées par 2, 3 ou 4 à la base de la plante.


Période de floraison : de février à juin.
Tube central de 25-35mm jaune soutenu, à bord crénelé et évasé
3 tépales et 3 pétales jaune pâle (soit 6 tépales), ovales.
Grandes fleurs solitaires penchées sur des hampes non feuillées. Une bractée membraneuse protège le bouton floral.


Le fruit est une capsule apparaissant sous la fleur


La tige est glabre et plutôt aplatie, deux angles sont visibles le long de la hampe.


Exposition : Le narcisse préfère être exposé au soleil.
type de sol : Il accepte tous types de sols.
Multiplication : par séparation des bulbes
Plantation : automne

Les bulbes contiennent des alcaloïdes (lycorine, saponines irritantes).
Le bulbe est très toxique si on l'ingère.
Toutes les parties de la plante peuvent provoquer des allergies.
L'odeur de la fleur peut provoquer des maux de tête.



Les narcisses craignent les limaces.

Le nom des narcisses vient de la mythologie grecque. Selon le mythe rapporté notamment dans les Métamorphoses d'Ovide Narcisse était un jeune homme beau et orgueilleux qui repoussait les avances de toutes les jeunes filles. Désespérée d'avoir été rejetée par ce jeune homme, la nymphe Echo adressa une prière à Némésis, la déesse de la Vengeance. Narcisse vit son reflet dans une source et s’éprit de sa propre image. Il dépérit devant son reflet jusqu’à sa mort. A l'endroit où il mourut apparut la fleur qui porte aujourd’hui son nom.
Pratiquement toutes les photos de ce site sont des photos personnelles. Si exceptionnellement vous rencontrez une photo qui vous appartient, et que vous souhaitez la retirer du site, c'est votre droit. Contactez-nous afin de la retirer.
Mail :devynck@free.fr