Ail des ours

Anémone des bois

Arum tacheté

Aulne glutineux

Bouleau blanc

Buis commun

Callitriche des marais

Callitriche des marais

Paquerette

Caltha des marais

Cassissier

Cerisier

Forsythia hybride

grande Consoudre

Iris des marais

Lierre terrestre

Muguet

Narcisse jaune

Noisetier commun

Ortie

Oseille

Perce-neige

petite Pervenche

Pivoine commune

Poirier commun

Primevère des jardins

Primevère officinale

Prunier

Roseau commun

Rumex à feuilles obtuses

Sagittaire

Saule blanc

Typha

Violette odorante

prèle des champs

cardamine des près

Pissenlit

Prunellier

Marronnier commun

Lamier jaune

Pommier domestique

Lamier blanc

Lamier pourpre

Rhubarbe

Jacinthe des bois

Moutarde sauvage

Geranium à Robert

Egopode podagraire

Berce commune

Anthrisque commun

Gaillet gratteron

Reine des près

Ronce commune

chardon des champs

CH'TI NATURE - le site "nature" des gens du Nord

La pâquerette

L'espèce la plus commune dans nos régions est la pâquerette des prés que l'on trouve dans toutes les pelouses de nos jardins. On a presque mal au coeur à les tondre en même temps que le gazon.


Pâquerette
Nom scientifique : Bellis perennis
Nom(s) courant(s) : Fleur de Pâques, petite marguerite.
Famille : Composées
Origine : Europe, Asie occidentale.

Description : C'est une plante vivace annuelle.
Hauteur de la plante : 10 cm.

Feuillage persistant.
Feuilles ovales, en forme de spatule. Le bord de la feuille est un peu crénelé.

Période de floraison : Février à novembre.
Feurs blanches, roses, rouges.
4 à 7 cm.

Les tiges sont poilues.

Exposition : soleil.
type de sol : normal, plutôt riches en humus.
Multiplication : par semis, division de la touffe.
Plantation : au printemps.

La pâquerette est souvent prescrite pour l'hypertension et l'artériosclérose.
Elle a des propriétés cicatrisantes et dépuratives.
C'est un excellent expectorant.
La fleur contient des saponines, et était utilisée pour combattre l'exéma.
Elle était aussi utilisée contre les courbatures et le torticolis.

Dans le langage des fleurs, c'est le symbole de l'innocence et de l'attachement.
Le nom pourrait aussi provenir d'une dryade (nymphe des arbres et des bois) du nom de Belledis.
Son nom commun a pour origine sa floraison massive à Pâques (en fait, elle fleurit presque toute l'année).
Les jeunes femmes avaient autrefois l’habitude d’effeuiller les pâquerettes pour en savoir plus sur les sentiments de leur amoureux – «Il m’aime, un peu, beaucoup, … !»
Légende : si, au printemps, on cueille du bout des dents les 3 premières pâquerettes et qu’on les avale sans mâcher, on n’aura pas mal aux dents pendant toute l’année.
Pratiquement toutes les photos de ce site sont des photos personnelles. Si exceptionnellement vous rencontrez une photo qui vous appartient, et que vous souhaitez la retirer du site, c'est votre droit. Contactez-nous afin de la retirer.
Mail :devynck@free.fr