Ail des ours

Anémone des bois

Arum tacheté

Aulne glutineux

Bouleau blanc

Buis commun

Callitriche des marais

Callitriche des marais

Paquerette

Caltha des marais

Cassissier

Cerisier

Forsythia hybride

grande Consoudre

Iris des marais

Lierre terrestre

Muguet

Narcisse jaune

Noisetier commun

Ortie

Oseille

Perce-neige

petite Pervenche

Pivoine commune

Poirier commun

Primevère des jardins

Primevère officinale

Prunier

Roseau commun

Rumex à feuilles obtuses

Sagittaire

Saule blanc

Typha

Violette odorante

prèle des champs

cardamine des près

Pissenlit

Prunellier

Marronnier commun

Lamier jaune

Pommier domestique

Lamier blanc

Lamier pourpre

Rhubarbe

Jacinthe des bois

Moutarde sauvage

Geranium à Robert

Egopode podagraire

Berce commune

Anthrisque commun

Gaillet gratteron

Reine des près

Ronce commune

chardon des champs

CH'TI NATURE - le site "nature" des gens du Nord

La prèle des champs

La Prêle des champs est une plante vivace, commune en Europe dans les lieux humides. La Prêle fût, pendant des siècles, considérée comme panacée.


Prêle des champs.
Nom scientifique : Equisetum arvense.
Nom(s) courant(s) : queue de renard.
Famille : Equisetaceae.
Origine : Europe, Afrique du Nord, Nord de l'Asie.

Description : Plante herbacée, à rhizome horizontal, dont les racines fibreuses émettent à intervalles réguliers des tiges stériles et des tiges fructifères
Hauteur de la plante : 20 cm pour les tiges

Feuillage caduc.

Ses racines peuvent descendre à plusieurs mètres de profondeur pour rechercher de l eau, ce qui la rend pratiquement indestructible.

Période de floraison : en mars.

Les tiges fructifères de couleur brune, hautes de 10 à 20 cm, apparaissent les premières au début du printemps. Elles sont relativement épaisses et se terminentpar un épi oblong, tubulaire, portant des écailles en guise de feuilles et des sporanges membraneux, indispensables à sa reproduction.
Les tiges stériles, de couleur vert pâle, hautes de 30 à 60 cm, sont très robustes, marquées de sillons et de verticilles au niveau des ramifications. Cesont elles qui confèrent à la plante l’ensemble de ses vertus.


Exposition : soleil.
type de sol : sabloneux et humide.
Multiplication : par division des rhizomes.

La prêle est utilisée en décoction. Ses tiges stériles sont très riches en matièresminérales avec une teneur exceptionnelle en silicium.
Elle contient égalementun saponoside, des dérivés flavoniques, des traces d’alcaloïdes, des tanins, de l'acide silicique, de l'équisétonine, de l'équisétogénine, de l'oxyde de fer, du chlorure de potassium et d'aluminium, de la vitamine C, des résines.
Elle a des effets importants comme reminéralisant et diurétique.


Elle était autrefois utilisée pour polir les métaux, les bois précieux.
On peut également la manger comme une asperge.
La prêle a un effet répulsif sur certains insectes nuisibles et autres ravageurs des plantes comme les vers-gris, les limaces, les tétranyques et les pucerons. On utilise donc le purin de prêle pour protéger les plantations.


C'est une plante fossile, déjà présente à l'ère secondaire.
Pratiquement toutes les photos de ce site sont des photos personnelles. Si exceptionnellement vous rencontrez une photo qui vous appartient, et que vous souhaitez la retirer du site, c'est votre droit. Contactez-nous afin de la retirer.
Mail :devynck@free.fr