Ail des ours

Anémone des bois

Arum tacheté

Aulne glutineux

Bouleau blanc

Buis commun

Callitriche des marais

Callitriche des marais

Paquerette

Caltha des marais

Cassissier

Cerisier

Forsythia hybride

grande Consoudre

Iris des marais

Lierre terrestre

Muguet

Narcisse jaune

Noisetier commun

Ortie

Oseille

Perce-neige

petite Pervenche

Pivoine commune

Poirier commun

Primevère des jardins

Primevère officinale

Prunier

Roseau commun

Rumex à feuilles obtuses

Sagittaire

Saule blanc

Typha

Violette odorante

prèle des champs

cardamine des près

Pissenlit

Prunellier

Marronnier commun

Lamier jaune

Pommier domestique

Lamier blanc

Lamier pourpre

Rhubarbe

Jacinthe des bois

Moutarde sauvage

Geranium à Robert

Egopode podagraire

Berce commune

Anthrisque commun

Gaillet gratteron

Reine des près

Ronce commune

chardon des champs

CH'TI NATURE - le site "nature" des gens du Nord

Le Prunellier

Le prunellier se fait remarquer au printemps par ses nombreuses fleurs blanches recouvrant des rameaux sombres.
En automne, on reconnaît facilement le prunellier grâce à ses fruits globuleux appelés prunelles.


Prunellier.
Nom scientifique : Prunus spinosa.
Nom(s) courant(s) : épine noire.
Famille : rosacées.
Origine : Europe, Asie.

Description : Arbuste ligneux feuillu, très ramifié et touffu, possèdant de très nombreuses épines.
Hauteur de la plante : 2 à 5 mètres.

Feuillage caduc.
Feuilles de couleur vert-foncé.
Forme ovale, dentée.
Taille des feuilles : Taille : 2 à 4 cm.

Période de floraison : avril à mai.
Fleurs blanches.
5 pétales.
taille : 1 à 1,5 cm.
Les fleurs apparaissent souvent avant les feuilles.

baies violettes au goût très âpre.
L

Ecorce brun-noirâtre. Branches épineuses.

Exposition : soleil.
type de sol : le prunellier pousse partout, bien qu
Multiplication : par semis ou récupération des drageons.
Plantation : automne.

Les fleurs ont des propriétés laxatives, diurétiques et dépuratives (goutte - obésité).


Formation de haies défensives.
Les prunelles sont à la base de la confection d'eau de vie et de liqueurs. Les fruits, macérés dans de l'anis, donnent le fameux patcharan .
Son bois très dur servait à faire des cannes.
Pratiquement toutes les photos de ce site sont des photos personnelles. Si exceptionnellement vous rencontrez une photo qui vous appartient, et que vous souhaitez la retirer du site, c'est votre droit. Contactez-nous afin de la retirer.
Mail :devynck@free.fr