Ail des ours

Anémone des bois

Arum tacheté

Aulne glutineux

Bouleau blanc

Buis commun

Callitriche des marais

Callitriche des marais

Paquerette

Caltha des marais

Cassissier

Cerisier

Forsythia hybride

grande Consoudre

Iris des marais

Lierre terrestre

Muguet

Narcisse jaune

Noisetier commun

Ortie

Oseille

Perce-neige

petite Pervenche

Pivoine commune

Poirier commun

Primevère des jardins

Primevère officinale

Prunier

Roseau commun

Rumex à feuilles obtuses

Sagittaire

Saule blanc

Typha

Violette odorante

prèle des champs

cardamine des près

Pissenlit

Prunellier

Marronnier commun

Lamier jaune

Pommier domestique

Lamier blanc

Lamier pourpre

Rhubarbe

Jacinthe des bois

Moutarde sauvage

Geranium à Robert

Egopode podagraire

Berce commune

Anthrisque commun

Gaillet gratteron

Reine des près

Ronce commune

chardon des champs

CH'TI NATURE - le site "nature" des gens du Nord

Le Typha

Le typha est souvent utilisée en tant que garniture des pièces d’eau ou en bordure de ruisseaux, d’étangs et de bassins artificiels. Les typhas sont remarquables lorsqu’ils sont plantés en groupe.


Typha.
Nom scientifique : Typha latifolia.
Nom(s) courant(s) : massette, roseau de Champagne.
Famille : Typhacées.
Origine : Europe, Asie.

Description : Plante des plantes de milieux humides possédant un rhizome Le typha pousse au bord des mares, étangs, marais. Il forme des colonies denses.
Hauteur de la plante : 2 mètres.

Feuillage caduc.
Les feuilles sont plates, étroites, en forme de ruban. Elles croissent à la base de la plante. Elles forment une gaine qui entoure la tige.

Période de floraison : juin à aout.

La fleur mâle est jaunatre, cotonneuse.
Elle est plus petite que la fleur femelle. Elle est située en haut de la tige.

La fleur femelle est brune.
Elle est dense et est située sous la fleur mâle.

La tige a une section ronde.

Exposition : soleil.
type de sol : humide. Les typhas se plaisent avec les pieds immergés de 30 cm.
Multiplication : division de rhizomes au printemps.
Plantation : au printemps.

Utilisations particulières : le typha est utilisé dans les systèmes d'assainissement pour son pouvoir purifiant.
Les rhizomes servaient à fabriquer de la farine.
Les jeunes pousses se consomment en salade, crues ou cuite.
Les jeunes fleurs peuvent aussi être mangées.
Les épis fructifères, brun foncé en fin de saison, constituent de jolis bouquets secs.

Pratiquement toutes les photos de ce site sont des photos personnelles. Si exceptionnellement vous rencontrez une photo qui vous appartient, et que vous souhaitez la retirer du site, c'est votre droit. Contactez-nous afin de la retirer.
Mail :devynck@free.fr